Lait d’amande

Quelques minutes suffisent pour cette recette de lait d’amande au Thermomix. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de l’eau et des amandes et, du côté du matériel, de quoi filtrer le résidu. Ca peut être un chinois, un filtre à café perpétuel, de la gaze… Mais si vous faites du lait végétal maison régulièrement, je vous recommande chaudement  ce sac à lait végétal (**)

Grâce à la puissance du Thermomix, il n’est pas même indispensable d’anticiper (dans la recette traditionnelle, on doit faire tremper les amandes au moins une nuit). Cela dit, si vous avez le temps, n’hésitez pas à le faire : il me semble que le lait (**) obtenu est un peu plus onctueux. Par ailleurs, le trempage (sans conserver l’eau de trempage) permet d’éliminer l’acide phytique, une substance qui entrave l’assimilation optimale des nutriments contenus dans les amandes.

Assez parlé, place à une petite démonstration en image avec cette vidéo concoctée par Yummix !


L’intérêt de faire soi-même son lait d’amandes au Thermomix est double. Tout d’abord, on maîtrise les ingrédients : les laits végétaux du commerce contiennent tous du sucre, dont l’omniprésence dans les produits agro-alimentaires est un vrai problème de santé publique, et divers autres agents épaississants et améliorants qu’on ne connaît pas toujours bien. Par ailleurs, faire son lait végétal maison représente une vraie économie, surtout si on en consomme beaucoup : le prix de revient pour un litre de lait d’amande maison est d’environ 1,80€, contre 3,30€ dans le commerce. Avantage bonus : ça fait moins de déchets d’emballage pour la planète !

A noter, ne jetez pas ce qui reste dans votre chinois ou sac à lait végétal ! Ce résidu, qu’on appelle okara, est plein de fibres, bonnes graisses mono-insaturées et polyphénols. Il peut remplacer une partie de la farine ou de la poudre d’amande dans les recettes de crêpes et gâteaux. Pour tout savoir sur l’okara et ses usages, allez donc faire un tour chez Ophélie !

Je réalise que je vous ai peut-être perdus, là, avec l’okara alors que vous vous demandez peut être tout simplement que faire avec du lait d’amande ? Que ce soit en raison d’une intolérance alimentaire, pour limiter la consommation de produits animaux pour des raisons éthiques ou écologiques ou juste pour varier un peu, le lait d’amande est une excellente alternative au lait de vache en boisson revigorante et pour toutes les recettes sucrées : crèpes, cakes, milkshakes, chocolat chaud, riz au lait, panna cotta et autres entremets. Pour les recettes salées ou lorsque le goût de l’amande peut gêner, je vous conseille plutôt le lait de soja (plutôt pour les recettes salées) ou le lait de riz (tout terrain). Mais ça, ça fera l’objet d’un autre billet !

(*) Je me suis offert ce sac récemment et je le trouve génial ! Facile à remplir du fait d’une certaine rigidité, il filtre très finement, se lave très facilement et sèche en un instant. De quoi donner envie de faire du lait végétal tout le temps.

(**) Faut-il le rappeler, s’ils sont plein de bienfaits dans le cadre d’une alimentation variée, les « lait végétaux » ne conviennent absolument pas à l’alimentation des nourrissons. Pour éviter toute confusion dans l’esprit des jeunes parents (ou toute concurrence avec l’industrie laitière ;-)), dans le commerce l’appellation « lait » est d’ailleurs réservée aux laits issus de la traite d’animaux, c’est pourquoi les fabricants affublent leurs produits de noms tels que « boisson gourmande à l’amande » ou « rice drink ». On trouve également l’appellation  « jus » (plutôt employée par les détracteurs de toute alternative au lait de vache). 

5.0 from 8 reviews
Lait d'amandes
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Auteur:
Portion(s): Pour 1 litre de lait d'amandes
Ingrédients
  • 120 g d'amandes (décortiquées mais non mondées - je les achète en vrac en magasin bio ; et de préférence préalablement trempées une nuit, cf. article ci-dessus)
  • 880 g d'eau filtrée ou d'eau de source
  • Facultatif : une ou deux dattes dénoyautées et/ou un peu de miel et/ou de l'extrait de vanille
Instructions
  1. Placez 120 g d'amandes dans le bol.
  2. Ajoutez 880 g d'eau et les éventuels autres ingrédients de votre choix (dattes, miel, sucre, vanille...)
  3. Mixez 1 minute / vitesse 10.
  4. Filtrez ce lait en pressant soigneusement le résidu afin d'en extraire un maximum de lait et de nutriments.
  5. Conservez au frigo dans une carafe pendant 3 jours environ.
 

N'hésitez pas à commenter mes recettes Thermomix !

41 Commentaires

  1. Azaline

    J’aime beaucoup cette recette car nous ne consommons plus de yaourts et de lait de vache donc ce lait d’amande est fait pour nous !!!

    Les recettes que tu nous proposes avec les produits de saison c’est vraiment ce que je recherche !
    En plus la maitrise de ton Thermomix est juste parfaite! Merci pour ce partage.

  2. catherine

    Merci pour cette recette, cependant les boissons vegetales ne sont pas des laits et n’ apportent pas  les memes nutriments que le lait, c’est important surtout pour les enfants.
    Bonne journee

  3. tata-lolotte

    Oui c’est vraiment facile mais pour les yaourths qu’elle marché à suivre svp merci

  4. Leo Garbo

    Lyse, bravo pour ta recette.
    Mais je voulais réagir au commentaire de Catherine.
    Ta remarque me fait réagir car il n’est plus aujourd’hui discutable que nous ne devrions pas boire de lait de vache.
    Le lait de vache est parfait pour celui à qui il était destiné à l’origine : son petit, le veau. Il n’est pas fait pour l’être humain. Le lait de chaque mammifère est spécifiquement adapté aux besoins particuliers de chaque espèce. D’ailleurs, dans la nature, aucun autre mammifère ne boit le lait d’un autre animal : c’est tout-à-fait contre-nature. De même, aucun autre mammifère ne continue à boire de lait après la période de sevrage…
    Le lait de vache est beaucoup plus riche que le lait maternel humain, et permet au petit veau de décupler son poids de naissance en un an. Ce lait est totalement inadapté à notre organisme, ce qui en fait littéralement un poison pour notre corps… (On sait d’ailleurs que plus de 75% de la population mondiale est intolérante au lait de vache, ce n’est pas un hasard…)

    Le lait de vache élève le cholestérol sanguin et les graisses du sang, et contient trois fois plus de caséine que le lait maternel humain. Cette caséine est une colle puissante qui encrasse l’organisme de façon considérable.

    Le calcium présent dans le lait de vache provient… des végétaux qu’elle consomme. Alors on peut aller directement à la source et remplacer le lait de vache et les produits laitiers : on trouve facilement dans les magasins bios et dans les grandes surfaces (qui proposent de plus en plus de choix) du lait de soja (souvent renforcé au calcium végétal), lait de riz, lait d’amandes, lait de noisettes… ainsi que des margarines végétales, des fromages au soja (ail et fines herbes, etc…) et des yaourts au soja (nature, chocolat, vanille, fruits…). Toute une gamme de goûts différents à essayer.

  5. Matmel

    Bonjour 
    « Décortiquées mais non mondées » des détails merci d’avance 

  6. Lyse

    Merci Leo, c’est un sujet passionnant et je vois que tu maîtrises carrément ! Personnellement, je pense que l’éviction totale des produits laitiers n’est pas nécessaire pour tout le monde (ça m’arrange bien car j’aurais du mal à renoncer totalement au fromage ;-)), mais je suis tout à fait convaincue, pour les motifs que tu exposes et pour des raisons éthiques et écologiques, que nous avons tous tout intérêt à diminuer sensiblement la quantité de produits laitiers dans notre alimentation… et qu’il y a plein de saveurs à découvrir au passage !

  7. Lyse

    C’est une bonne question tata-lolotte : en fait, le seul « lait » végétal qui donne un bon résultat (=suffisamment ferme) pour les yaourts est le lait de soja. Pour les yaourts au lait de soja, utiliser la même technique que pour des yaourts ordinaires : « ensemencer » du lait de soja avec des ferments ou avec un yaourt de soja, faire fermenter, hop hop hop.

  8. Lyse

    Oui oui Estelle, avec exactement la même recette, ça marche du feu du Dieu (c’est même mon préféré ;-))

  9. Lyse

    Décortiquées = sans la coquille
    Non mondées = avec la petite peau brune (les amandes mondées sont blanc cassé, on les utilise notamment pour faire de la poudre ou de la pâte d’amande bien blanche).
    Mon point en précisant « non mondées » est de souligner qu’il n’est pas nécessaire de prendre des amandes sondées, plus chères et plus difficile à trouver, bien que le résultat soit parfaitement blanc grâce au filtrage.

  10. Eve

    Merci Lyse pour cette recette,je vais justement dans mon magasin bio aujourd’hui,notamment pour me réapprovisionner en pétales de sarrasin pour le p’tit dej,et je testerai donc cette nouvelle recette.D’habitude, dans mes céréales du matin ,je mets du lait de soja bio et français,enrichi en calcium,mais sur le net dans certains forums ,certains affirment que le soja encrasse l’organisme…Il devient difficile de se nourrir en étant sûre de bien faire ! Lol
     J’attends avec impatience tes autres recettes de laits végétaux !
    Eve

  11. Lyse

    Ahlala Eve comme je te comprends, en matière de nutrition on lit tout et son contraire jour après jour. J’enquête sur les sources quand je veux me faire une opinion sur un point. Il y a eu l’année dernière une grosse rumeur sur le net à propos du lait de soja, mais je me suis rendue compte que les allégations contre le soja était émises par des gens qui n’avaient aucune qualification en la matière, alors que des gens qualifiés les ont démontées une par une. J’applique un principe de précaution (=modération pas éviction !)avec mes enfants qui sont encore tout petits, mais je suis convaincue que (s’il est bio) c’est un produit sain comme toutes les légumineuses. Après, je pense c’est comme TOUT aliment et même l’eau la plus pure : consommé en excès, il y aura des méfaits 😉

  12. Monique

    Hum merci je n ai encore jamais osé tester. Ou avez vous acheté votre super sac filtrant svp?

  13. Lyse

    Sur Amazon, Monique ! Cliquez sur le mot « sac à lait végétal » en jaune dans le premier paragraphe de cet article et vous atterrirez direct sur la page en question.

  14. matmel

    Merci pour la réponse rapide, effectivement en regardant la vidéo j’ai eu ma réponse 🙂
    Le lait d’amande s’utilise uniquement que pour les préparations sucrées ?

  15. Eve

    Super,tu m’as déjà répondu !
    Je suis tout à fait d’accord avec toi,il faut garder son esprit critique( mes profs de français insistaient toujours sur ce point fondamental ,c’est ce qui nous permet de garder une relative liberté !)
    Et surtout actuellement car il y a beaucoup de courants contradictoires et aussi tellement d’enjeux économiques même dans le bio !
    As-tu essayé des recettes de yaourts soja aromatisés au caramel ,chocolat etc,j,en achète en grandes surfaces,des pas bios ( et vouiii,budget oblige !) et j’aimerais tester des « maison » !
    Merci ,Lyse,et à bientôt
    Eve

  16. hete

    Merci pour la recette, c’est celle que j’utilisais jusqu’à maintenant ( en ne mettant que 100grs d’amande)

    mais je viens de découvrir sur internet un renseignement très intéressant à propos de l’acide phytique  que contiennent les amandes et qui inhibe en partie leur assimilation par l’organisme

    il faudrait donc les faire tremper pdt  10h env. avant l’utilisation, puis jeter l’eau de trempage, car la germination neutralise cet inhibiteur d’enzyme et permet une meilleure assimilation de leurs nutriments.
    voici  le lien pour la source de cette information
     http://www.vitaality.fr/comment-preparer-du-lait-d-amande-une-recette-facile-et-rapide-a-l-extracteur-de-jus/
    j’aime beaucoup votre blog
    merci pour tout

  17. Fabienne Berthomier

    Merci pour cette recette que je vais m’empresser de réaliser.  Ce sera tres bien pour arrêter le lait de vache.  

  18. Lyse

    Merci à toi Hete pour ce rappel très utile (qui concerne aussi a priori en fait des céréales complètes, c’est mieux de les faire tremper une nuit et se débarrasser de l’eau de trempage). Ca rejoint et explique l’idée que le trempage « augmenterait » les qualités nutritionnelles des amandes (en fait comme tu l’expliques le trempage élimine ce fameux acide phytique qui entrave une assimilation optimale des nutriments). En tout cas ça fait une excellente raison de préférer le trempage, je m’empresse de mettre à jour mon article !

  19. Anne

    Bonjour Lyse, 
    Merci pour ton site qui fourmille d idées créatives! 
    Je vais m empresser de faire cette recette car j’ai arrêté presque complètement le lait. Dommage que mon fils ne suive pas mes conseils, il mange très mal!! 
    Je voudrais savoir comment faire du lait de riz, et d autres laits végétaux? 
    Merci  Lyse ! 

  20. Anne-Céline

    bonjour
    suite à un test on m’a découvert une intolérence a la protéine de lait de vache ainsi qu’au Blé. Idem pour mon fils ainé protéine de lait de vache et quinoa. nous somme donc passés à la boisson de riz moins parfumée quele lait d’amande. Auriez vous une recette identique à celle ci  pour réaliser son propre lait de riz ? merci beaucoup.

  21. Lyse

    Bonsoir Anne-céline, alors pour faire du lait de riz maison on mixe finement du riz cuit et bien rincé avec de l’eau (compter 100 g de riz cru pour 1l d’eau), puis on filtre comme pour le lait d’amandes, tout simplement. Cependant, contrairement au lait d’oléagineux, le résultat est assez éloigné de ceux du commerce paraît-il… je n’ai pas encore pratiqué. Nutritionnellement, je préfère nettement le lait d’oléagineux (plus riches en nutriments + IG bas, contrairement au lait de riz). Mais le lait de riz est très digeste, plus « passe-partout » dans les recettes, et puis on peut aussi être allergique aux noix, bref il y a mille raisons de vouloir faire du lait de riz. Il y a toutefois moins d’économies à faire avec le lait de riz maison car il est sensiblement moins cher dans le commerce.

  22. bernadette boulanger

    Réponse à Léo Garbo. Attention, je reviens de mon magasin bio habituel où je cherchais du lait de riz, ou de soja, ou d’amande, ainsi que de la crème d’amande. Il y en avait plein, mais PAS UN SEUL sans additif sucré ou huileux : huile de tournesol par ex., ou, horreur sirop d’agave ! Je suis rentrée bredouille à la maison et je vais faire mon lait moi-même grâce à la recette de Lyse. Moralité: bien lire les étiquettes, même dans les magasins bio, car il ne faut pas oublier: là aussi c’est un marché juteux!

  23. Lyse

    A priori rien n’interdit de l’utiliser dans les recettes salées, mais le goût d’amande est assez marqué et je trouve qu’il se marie difficilement avec les saveurs salées.

  24. Lyse

    TU as mille fois raison Bernadette de bien lire les étiquettes, on a de vraies surprises ! Cela dit, personnellement je ne crois pas que ce soit l’appât du gain qui conduise les marques de produits bio à ces ajouts (lorsqu’ils sont faibles en quantité), juste le souci de garantir une texture homogène ou un goût qui convienne au consommateur… Je suis intriguée par ton opinion apparemment très négative sur le sirop d’agave : après diverses lectures, j’ai des doutes sur son véritable intérêt nutritionnel et son prétendu IG bas, mais pourquoi « horreur » ?

  25. Jean-Gabriel

    Bonjour,
    pour le sirop d’agave voir Que Choisir de février 2016 : sur 13 sirops analysés, seuls 3 sont vraiment purs, les autres contenant tous plus ou moins des sucres issus d’autres plantes… Pour en revenir à la recette, j’ai testé le lait de noisettes et c’est très bon. Je fais aussi du lait de noix de cajou dont le goût assez neutre me convient bien (recette prise sur ce blog http://antigonexxi.com/2014/01/16/lait-cremes-express-de-cajou/) mais qui n’est pas économique vu le prix des noix de cajou bios. Encore merci pour vos recettes, je teste aujourd’hui le poulet sauce satay.

  26. Ingrid

    Bonjour merci pour cette recette qui fait le régal de mon homme ! Aurais-tu des idées de recettes avec le résidu d’amande après extraction ?

  27. Lyse

    De rien Ingrid ! Pour des recettes à base d’okara, il y a des idées dans l’article qui précède la recette. Je l’utilise généralement au feeling, pour des recettes plus précises je te conseille de te reporter au lien vers le site de Antigone XXI que j’ai mis dans l’article.

  28. Krieguer

    Bonjour, je pense faire du lait d’amande en suivant votre recette et ma question est la suivante.
    les 3 jours au frigo est ce la limite de conservation ou le tps de repos avant l’utilisation.
    Merci pour votre réponse .

  29. Lyse

    C’est la durée de conservation ! (perso je le garde un plus longtemps mais « officiellement » c’est 3 jours !) Bonne expérimentation !

  30. alice

    bonjour lyse, tout d’abord bravo pour ton blog, tes recettes sont délicieuses, tes photos sont magnifiques (mais pourquoi mes plats ne ressemblent-ils jamais aux photos ????!!!!) et c’est un vrai plaisir de te lire (tu écris très bien et, qui plus est, sans fotes dortografe).
    j’aimerais ton avis sur le lait d’amandes – est-ce que tu penses qu’il peut remplacer le lait de coco? je cuisine beaucoup au lait de coco mais c’est très riche et calorique et j’aimerais trouver une alternative. merci !

  31. Lyse

    Les photos sont garanties sans trucage, mais c’est vrai que je mets un soin particulier à la présentation quand je sais que je vais photographier la recette ! Merci pour les compliments sur l’écriture du blog, ça me touche beaucoup.
    Et pour répondre à ta question, je suis une grande fan du lait de coco, de ses qualités nutritionnelles (notamment acide laurique qui lui donne d’incroyables vertus), et une grande pourfendeuse (ouhlala tu vas retirer ton compliment sur mes qualités rédactionnelles là :-)) de la chasse au gras et aux calories, que je tiens pour responsable de beaucoup de problèmes de poids. Personnellement j’ai fait la paix avec mon corps et retrouvé de saines sensations de satiété quand j’ai enfin arrêté de compter les calories et de faire la chasse aux graisses, en me concentrant plutôt sur la qualité nutritionnelle des aliments… Donc j’aurais tendance à te dire de ne rien changer pour le lait de coco. Cela étant, le lait d’amandes c’est aussi très bon et plein de bonnes choses, et il remplace le lait de coco sans problème dans la plupart des recettes d’entremets, boissons, gâteaux… Par contre dans les recettes exotiques et les plats salés je te déconseille bien sûr la substitution, tu risques de perdre l’authenticité (cuisine thaï, curry…). Enfin, d’une manière générale, le lait d’amande est plus aqueux que le lait de coco, donc tu vas perdre un peu en crémeux mais rien de dramatique. J’espère t’avoir aidé un peu, cela dit rien ne vaudra tes propres expérimentations !

  32. Muriel

    Bonjour, quelle quantité pour le miel ou l’extrait de vanille conseillez-vous?

  33. Lyse

    Une c. à c. pour la vanille et une grosse C; à s. de miel, à ajuster à l’usage selon les goûts et la force de l’extrait de vanille !

  34. Axelle

    Merci pour cette recette et comme d’habitude pour les nombreux conseils qui l’accompagnent. Toute la famille buvons le matin du lait de riz ou amande. Je me suis donc équipée du sac à  lait végétal et je suis ravie par la simplicité d’utilisation. Ce lait est bon et économique parfait;) petite variante: moi je le préfère non sucré mais mon mari c’est le contraire et en ajoutant du sirops de sucre de canne il adore!

  35. gélis monique

    j’ai eu votre recette par une amie qui a essayé votre recette et je puis vous dire quelle a été adopté
    je viens de voir que vous avez un blog je sais plus ou j’ai vu l’adresse mais c’est sur que je vais le mettre dans mes favoris amicalement monik

  36. Emilie P

    Bjr à tous!

    Entièrement d’accord avec vous Lyse: tout aliment consommé avec excès n’est pas bon pour la santé.
    En ce qui concerne le soja, j’ai lu que sa consommation excessive posait problème à cause des oetsrogènes qu’il contient, ce qui pourrait être source de dérèglement humain par la suite.
    Bonne dégustation à tous et merci pour cette recette!

  37. Lyse

    Attention, il y a énormément d’intox autour du soja. Quand on recherche des info émanant de sources fiables, on se rend compte qu’il n’y a vraiment pas lieu de s’en inquiéter… enfin comme tu dis, sauf consommation « excessive » mais il en faudrait vraiment énormément pour que ça pose problème. A doses normales, c’est avant tout un excellent aliment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette: