Gigot de 7 heures {alias gigot à la cuillère}

WHAAAT, une recette de gigot de 7 heures au Thermomix ? Forcément, la première image qui vient à l’esprit, c’est le ronron du Thermomix en mode « mijotage » pendant 7 heures dans la cuisine et le couvercle du Varoma posé tant bien que mal sur un gigot pâlichon débordant de toutes parts. Que neni ! Après consultation unilatérale de moi-même, j’ai décidé de façon totalement arbitraire que, même s’il confit tranquillement au four dans une bonne vieille cocotte en fonte, ce divin gigot avait bien le droit de figurer ici, puisque j’utilise mon Thermomix pour gagner du temps lors de la préparation. Ce serait vraiment trop bête de s’en priver. C’est vraiment une EXCELLENTE recette, une des meilleures que je connaisse dans la catégorie « grande tablée ».

Et puis c’est pas trop cool cet esprit slow food ?  Un temps de préparation somme toute assez court, on met la cocotte au four et il n’y a plus qu’à laisser le temps opérer, juste en jetant un oeil au bout de 2h. Arrivé le moment de manger ce gigot, on pose la cocotte sur la table avec une grande cuillère et basta. Point de tranchage en cuisine (d’où l’autre nom du gigot de 7h, « gigot à la cuillère », parce que la viande est carrément confite et du coup, elle se découpe à la cuillère !), de plat à préchauffer pour éviter que la viande arrive gelée dans les assiettes. C’est simple, ultra convivial, et ça reste bien chaud. Prévoyez la petite bouteille qui va bien (voir suggestions d’accord dans la recette !), et ce repas restera dans les mémoires.

gigot cuillere thermomix 3

A propos d’esprit slow food, l’idéal pour le goût, la santé et pour tout un tas d’autres raisons (genre soutenir l’agriculture locale) est comme chacun sait de privilégier des viandes élevées traditionnellement et pas loin de chez vous. La ruche qui dit oui est un truc génial pour concilier de telles exigences avec une vie trépidante : on y débusque facilement des producteurs régionaux de fruits, légumes, viandes, miel, etc. et on peut commander leurs produits en quelques clics – il y a même une appli !

Revenons à la recette. J’ai une révélation à vous faire : le gigot de 7 heures, cette recette en tout cas, ne cuit que 4H30 ! Ca veut quand même dire que, si on tient compte du temps de préparation, si vous prévoyez cette recette pour un déjeuner dominical, il vous faudra mettre le nez dans les oignons et la viande crue au plus tard à 8h du mat’ pour que ce soit prêt à 13h. Alors, pour les âmes sensibles… et les autres que ça ne tenterait pas plus que ça, il est bon de savoir la cuisson peut se faire en deux temps : 3h la veille et 2h le jour J (pour ceux qui suivent et qui ont l’esprit critique, oui ça fait 1/2h de cuisson en plus que la durée précédemment indiquée, mais c’est normal car il faut que tout ça remonte en température). Finalement, la principale difficulté risque d’être l’équipement : il faut une méga cocotte, genre idéalement le modèle ovale de 37 cm ou plus. Un sacré investissement… Alternativement, je vous suggère d’enquêter plus ou moins discrètement sur l’équipement de vos amis et voisins et mettre en place un petit trafic de prêt collaboratif !

4.7 from 6 reviews
Gigot de 7 heures a.k.a gigot à la cuillère
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Auteur:
Portion(s): 8-12 pers.
Ingrédients
  • 1 gigot d'agneau (au besoin demander au boucher de la raccourcir à la longueur de votre cocotte sinon vous faudra comme moi y remédier à l'aide de la scie familiale !)
  • 3 ou 4 oignons selon leur taille
  • 2 tablettes de bouillon de boeuf
  • 20 cl de vin blanc sec (type Muscadet)
  • 3 c. à s. d'huile d'olive (2+1)
  • 1 c. à c. de 4 épices
  • sel, poivre
  • Accord vin conseillé : un Pauillac, ou un Côté du Rhône méridional du type Gigondas.
Instructions
  1. Faites chauffer 2 c. à s. d'huile d'olive dans la cocotte et mettez-y le gigot ; le but est de le faire dorer sur toutes ses faces.
  2. Tout en gardant un oeil sur le gigot, épluchez 3 oignons, coupez-les en deux et mettez-les dans le bol du Thermomix. Hachez 5 secondes / vitesse 5. (inutile de rincer le bol). Lorsque le gigot est bien doré, mettez le de côté. A sa place, dans la cocotte, versez 1 c. à s. d'huile d'olive et les oignons hachés. Faites fondre doucement pendant 5 minutes.
  3. Pendant ce temps, préparez le bouillon. Versez 1200g d'eau dans le bol du Thermomix et ajoutez 2 tablettes de bouillon de boeuf. Réglez 100° / 12mn / vitesse mijotage. Préchauffez le four à 150°C.
  4. Quand les oignons sont fondus, ajoutez 20 cl de vin blanc. Grattez bien les sucs de cuisson. Ajoutez 1 c. à c. rase de 4 épices (ou plus si affinités ;-)). Remettez le gigot, salez et poivrez généreusement, puis ajoutez le bouillon chaud.
  5. Placez le couvercle de la cocotte et enfournez pour 4h30.
  6. A mi-cuisson, retournez le gigot. Au début de la dernière heure, arrosez la viande et ajoutez un verre d'eau si la quantité de liquide restante vous semble juste pour la suite de la cuisson.
  7. Servez à la cuillère, accompagné d'un gratin dauphinois (qui peut cuire en même temps que le gigot pendant la dernière heure et demie si la taille de votre four vous le permet !) ou d'une purée de pommes de terre.
 

N'hésitez pas à commenter mes recettes Thermomix !

29 Commentaires

  1. BAUTHEAS

    Bonjour,

    Ce gigot me tente vraiment, mais juste une petite précision, doit-on couvrir la cocotte quand elle est dans le four. Je ne note pas encore mais je le ferai dès que je l’aurai gouté. Un grand merci pour toutes ces délicieuses recettes;

  2. milène

    Bonjour, doit on vraiment mettre 1900ml d’eau cela me parait beaucoup
    Merci pour toutes vos bonnes idées
    Milène

  3. Magmag

    Miam !  J’ai déjà fait un gigot de 7h et c’est effectivement un régal ! 

  4. Lyse

    C’est vrai que ça semble beaucoup Milène mais c’est ce qu’il faut pour compenser l’évaporation qui se produit lors de cette très longue cuisson + avoir de la de sauce et faire en sorte que le gigot ne sèche pas.

  5. Lyse

    Ca marche ! Oui il faut bien couvrir la cocotte, j’ai ajouté la précision ! 😉

  6. Hubert

    Merci Lyse pour la précision, et encore merci pour vos partages de recettes

  7. Tania

    Quel est le poids de votre gigot? Doit-on adapter le temps de cuisson au poids? Pour un gigot de 1,6 kg par exemple?

  8. sophie

    bonjour
    pour une cuisson en 2 temps 4h + 2h on laisse le gigot dans la cocotte tel quel, dans le liquide toute la nuit ?
    Merci bcp !

  9. Lyse

    Tout à fait Sophie ! Par contre c’est plutôt 3h + 2h a priori, même si je suis à peu près sûre que 4+2 le ferait aussi !

  10. Lyse

    Pour ce type de cuisson douce et très longue, Tania, le poids du gigot n’a pas d’importance !

  11. Nho

    Bof Bof,  êtes vous sûre de la quantité de bouillon, après coup en y réfléchissant on ne peut obtenir qu’un pot au feu d’agneau, après 4h30 de cuisson la viande baigne encore dans le bouillon. Déçue ainsi que mes convives!!!!!
    Dommage, vous nous avez habitué à mieux , je teste votre recette des œufs en « robe denoix » aujourd’hui’
    Bon lundi de Pâques, cordialement.

    je teste aujourd’hui votre recettes des œufs « en robe de noix »

  12. Lyse

    (EDIT du 1er avril 2016 : j’ai retravaillé la recette et je me suis arrêtée sur 1200 g d’eau !)Navrée Nho que cette recette ne vous ai pas donné le résultat escompté. Il est normal qu’il reste beaucoup de sauce, mais pas que la viande soit totalement immergée. Quelle est la taille de votre cocotte ? Je pense que cela était peut-être dû à une surface d’évaporation moins importante que dans ma cocotte (ovale de 40 cm de long). Ou alors elle ferme de façon hermétique ou presque ?

  13. Lulu

    Effectivement, comme Nho, notre agneau était bouilli et non confit. Grosse déception!

  14. Laure

    Bonjour, merci beaucoup pour la recette ! Mon gigot était réussi à merveille, fondant à coeur.
    A refaire !

  15. Nho

    DUCASSE préconise 10cl de vin blanc et 250cl de fond de veau, en plus le couvercle est soudé par une pâte molle!!!!!  donc de façon  hermétique, non je pense vraiment que le problème c’est trop de bouillon, pour celles pour qui la recette à convenue, ne recherche peut être pas une viande confite!!!!. Je vais tester avec moins de bouillon et je vous fais le retour!!!  Merci pour votre réponse ainsi que pour votre partage cela ouvre la discussion et le but c’est bien d’échanger!!!!
    Bonne journée, cordialement.
    Nho.

  16. Lyse

    Bien sûr Nho, merci pour vos critiques positives comme négatives qui permettent de progresser ! Juste un point : il est logique qu’il y ait moins de liquide dans les recettes comme celle de Ducasse qui prévoient l’utilisation d’une pâte morte. Quand on n’en utilise pas comme dans cette recette, le liquide va pouvoir s’évaporer donc il faut prévoir de la marge. Mais manifestement, il y en avait trop là dans ma recette, en tout cas trop pour que cela marche tout le monde (ma grande cocotte est probablement une vraie passoire !?) Je cherche à ne poster sur Yummix que des recettes nickel, et là vu les 2 commentaires reçu à propos de l’excès de liquide, j’ai bien noté qu’il y avait un souci. Donc merci, je vais travailler à corriger ça ! (EDIT du 1er avril 2016 : j’ai retravaillé la recette et je me suis arrêtée sur 1200 g d’eau !)

  17. Nho

    Pas de soucis je vous fais confiance!!! j’ai utilisé ce midi la viande restante dans un délicieux hachis parmentier (purée thermomix) un vrai régal!!!!
    Donc voilà tout est bien qui fini bien!!!!!
    Très bonne soirée et à une prochaine fois pour d’autres échange

  18. claire

    Merci pour cette merveilleuse recette, j’ai eu peur qu’il reste trop de sauce aussi j’ai entre ouvert le couvercle de ma cocote pendant le deuxième temps de cuisson (j’ai fait deux fois 3 heures) c’était juste parfait ! moelleux, fondant, légèrement caramélisé … DELICIEUX

  19. Etienne

    Bonjour

    Cette recette se prête bien à l’interprétation, et c’est surtout la cuisson à basse température, très longue, qui hydrolyse le collagène, qui en fait l’intérêt. Dans les livres de cuisine anciens son titre était d’ailleurs plutôt « à la cuillère » que « confit ».

    Pour ma part, je fais cuire le gigot toute la nuit à 105 °C ou même 95 °C, ce qui évite l’ébullition. Je le couvre entièrement, pour éviter qu’il se dessèche., par un mélange de vin blanc et de bouillon (ou du fond d’agneau), et j’y ajoute les légumes de la soupe (oignons ou échalotes, carottes, poireaux, céleri),sel, poivre, romarin, ail, etc.

    Le lendemain, je réserve le gigot avec un peu de bouillon, puis je filtre et réduit le reste du jus de cuisson, avant de le finir en sauce avec quelques échalotes flambées au cognac, du vin blanc et peu de beurre ou de crème fraiche. 

    Au moment de servir, il suffit de réchauffer le gigot, de portionner et de servir avec du gratin dauphinois, une purée, quelques légumes rustiques (carottes, choux de bruxelles ou autres) vapeur.

    Se marie très bien avec un vin du douro ou un chianti.

    La même recette peut se préparer avec la même cuisson à 105 °C une nuit mais avec des pois chiches, des carottes et du ras el hannout. Le matin, réserver le gigot et les légumes, réduire le jus, monter en sauce et servir avec de la semoule rapide. Les pois chiches résistent bien à cette longue cuisson. Souvent j’ajoute aubergine et courgette, mais la cuisson longue les hydrolyse, ils ne restent que leur souvenir dans la sauce.

    Toutes ces recettes sont un peu moins académiques, mais elles partent toutes d’un gigot fondant, non pas bouilli si la température est restée sous 100 °C, pour varier les plaisirs///

  20. Emondo2a

    Bonsoir je viens de faire votre recette avec des souris d agneau je n avais que des bouillons de volaille et j ai mis du thym . Cuisson 3h a 180• avec la cocotte fermée. Ç était excellent la sauce parfaite et la viande était confite à souhait ! 
    Juste une question qu’elles sont les épices que vous utilisez ?
    Je vous remercie car vous me redonnez envie d utiliser mon thermomix grâce  à vos recettes précises et au résultat toujours parfait ! 

  21. Lyse

    Merci beaucoup pour ce retour ! Sinon, le mélange « 4 épices » que je cite dans les ingrédient contient généralement cannelle, clou de girofle, muscade et gingembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette: