Cookies moelleux aux flocons de quinoa

Oui, les cookies peuvent être bons à la santé ! Avec votre Thermomix, en 30 minutes chrono cuisson comprise, vous pourrez planter les dents dans de délicieux biscuits, croquants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Il s’agit, une fois de plus, d’une adaptation d’une recette de L’Atelier bio devenue un classique à la maison. La recette d’origine est aux pépites de chocolat noir et écorces d’orange confites, mais on peut y mettre un peu ce qu’on veut selon l’état des stocks domestiques et les envies du moment, notamment chocolat, noix, noisettes et toutes sortes de fruits secs. Moi, je les agrémente tout simplement de raisins secs, dont le goût se marie bien à celui du quinoa. Nutritionnellement, c’est un sans faute :  très peu de sucre, un chouïa d’huile d’olive pour seule matière grasse, très digestes et dépourvus des allergènes les plus courants car sans gluten ni  produits laitiers, oeufs, noix…

Dans ces conditions, je peux dévorer ces cookies à la sortie du four avec Petix, 2 ans et demi, « sans craindre une visite surprise de la brigade d’inspection des parents indignes », comme le souligne malicieusement Clothide, la talentueuse auteure de l’excellent blog Chocolate and Zucchini – où j’ai découvert récemment qu’elle était aussi une inconditionnelle de cette fameuse recette de cookies de l’Atelier Bio !

Outre le fait qu’il mélange la pâte pour vous et qu’il pourra hacher les divers ingrédients de type chocolat, noix et fruits secs ou confits que vous décideriez d’incorporer, l’intérêt du Thermomix dans cette recette est qu’il vous permet de moudre votre propre farine de riz.  Le seul ingrédient inhabituel est donc une petite quantité de flocons de quinoa (ou autres petits flocons de céréales, millet par exemple). N’ayez crainte, cet achat n’encombrera pas vos placards pendant des lustres – d’abord parce que je doute que vous ne refassiez pas cette recette de cookies après l’avoir testée, ensuite parce qu’il y a mille et unes façon de consommer ces flocons de céréales qui ont le talent de cuire en un clin d’oeil : müesli, soupes, terrines et galettes végétales, pain, et j’en passe.

Assez papoté, en cuisine !

4.7 from 3 reviews
Cookies moelleux aux flocons de quinoa
 
Préparation
Cuisson
Temps total
 
Auteur:
Portion(s): 15 biscuits
Ingrédients
  • 140 g de riz complet
  • 80 g de flocons de quinoa (ou de flocons de millet ou autres céréales)
  • 120 g de "lait" végétal (riz, amande, soja...)
  • 2 c. à c. de bicarbonate de soude ou de levure (sans gluten pour une version strictement sans gluten)
  • 45 g de sucre complet
  • 35 g d'huile d'olive (ou autre huile végétale)
  • 80 g de raisins secs
  • sel
Instructions
  1. Commencez par réduire le riz complet en farine : introduisez 140 g de riz complet dans le bol du Thermomix et mixez 1mn30 / vitesse 10.
  2. Ajoutez 80 g de flocons de quinoa et 120 g de lait végétal dans le bol, puis 2 c. à c. de levure, 1 pincée de sel, 45 g de sucre complet, 35 g d'huile d'olive et 80 g de raisins secs. Mixez le tout 20 secondes / vitesse 3 / sens inverse.
  3. Formez de petits tas de cette pâte légèrement collante sur une plaque à four huilée. Aplatissez-les légèrement et enfournez à 180° C pour 15 à 20 mn ou jusqu'à ce que les cookies soient dorés.
  4. A consommer de préférence le jour même pour profiter de l'irrésistible contraste croquant/moelleux !

N'hésitez pas à commenter mes recettes Thermomix !

15 Commentaires

  1. Nho

    Merci pour cette recette, la gourmandise ne donne plus mauvaise conscience!!!!!!

    J’ai juste trouvé dans un premier temps en plus du croquant …… une impression de « craquant » sous la  dent sûrement dû au riz, pourtant j’ai mixé le temps indiqué!!!!!!peut être les particules sur les bords du bol,!!!!

    Et le lendemain nous avons eu toujours autant de plaisir à les manger croquants et moelleux au p’tit dèj.

    Je suis une nouvelle utilisatrice de Thermo. et ce n’est que du plaisir!!!!!!!!!!! 

    Cordialement

  2. Lyse

    Bonjour Nho et bienvenue parmi les adeptes du Thermomix ! Je suis ravie que cette recette ait fait le bonheur de votre famille. A propos du « craquant », je vois ce que tu veux dire, et ton hypothèse me semble très sensée ! Cela dit j’ai déjà eu la même impression avec de la farine de riz du commerce ; alors je ne sais pas trop à quoi l’attribuer. A bientôt et merci pour ce retour !

  3. Nathalie

    Recette testée cet après-midi avec du lait d’amande, du son d’avoine (je n’avais rien sous forme de flocons), du sucre roux au lieu du sucre complet, et de l’huile de tournesol, tout simplement délicieux ! Merci pour cette recette !

  4. Gaëlle

    Cette recette à l’air très alléchante ! Peut on remplacer l’huile olive par de la purée d’amandes ? Merci et longue vie à ce blog merveilleux !

  5. Lyse

    Gaëlle, je suis ravie que quelqu’un s’intéresse à cette recette 😉 Je l’aime beaucoup. Je ne recommande pas forcément la substitution de l’huile par de la purée d’amande parce que ça risque d’être sec et de moins bien se tenir, bref, de rendre la recette plus onéreuse et moins moelleuse. Si c’est dans l’idée d' »alléger » la recette qui est déjà plus-sage-tu-meurs, halte là, il faut manger du gras ;-)(je ne plaisante pas tant que ça, je n’ai jamais été aussi mince que depuis que j’ai arrêté de mesurer chichement les lipides, et sans me priver ! Croire qu’il faut limiter les graisses y compris les bonnes est une grosse erreur sur laquelle les meilleurs nutritionnistes sont tous en train de revenir) – Bref, je m’emporte, ta question n’avais peut-être rien à voir, et dans ce cas je te prie de m’excuser 😉 !

  6. titou

    Cette recette a l’air délicieuse , Je veux la faire pour mon petit-fils allergique au gluten .
    J’ai juste une remarque à faire : dans la levure il ya de la farine de blé donc du gluten
    alors je recommande le bicarbonate avec citron ou vinaigre pour remplacer .
    je suppose que je peux utiliser la farine de riz bio que j’utilise habituellement pour faire le pain d’épices sans gluten ….
    Amicalement

  7. Lyse

    Oui Titou, en effet, pour une version strictement sans gluten il faut une levure sans gluten ou du bicarbonate de soude, qui remplace avantageusement la levure à un coût modique dans la plupart des cas. Merci pour ta remarque, j’ajoute cette précision dans la recette de ce pas. Et en effet, vous pouvez sans souci utiliser de la farine de riz toute faite. Bonne cuisine !

  8. Sandrine

    Cookies réalisés avec farine de riz blanc, flocons de millet et lait d amande (qui était a priori déjà sucré, donc j ai réduit ma quantité de sucre).
    Exactement comme décrit, petit croquant a l extérieur, moelleux a l intérieur. Comme toutes les recettes que j ai essayées de ce blog : délicieuse et saine.
    Lyse, merci pour ce blog devenu mon premier réflexe quand je suis en quête d’une petite recette hors des sentiers battus.

  9. BERANGERE

    Bonjour,

    Après avoir eu l’eau à la bouche à la lecture de cette recette, je viens de la réaliser … Mes 1ers cookies sans gluten sont au four … SUSPENS …. J’ai utilisé de la farine de riz complet + 1/2 huile d’olive et 1/2 huile de noisette (j’étais à cours d’huile d’olive)… Je vous donne le verdict …

  10. BERANGERE

    Çà y est la dégustation est faite …et  je suis très contente de cette recette de cookies SG.
    Comme Nho je trouve qu’il  y a un petit côté craquant en bouche qui n’est pas très agréable. Est-ce bien la farine de riz ou les flocons de quinoa ? Est-ce qu’il ne faudrait réhydrater au préalable les flocons de quinoa dans le lait? 
    Par ailleurs, j’ai utilisé du lait d’amande donc les cookies sont un peu trop sucrés à mon goût (mais pas de soucis la prochaine fournée sera moins sucrée !!). 
    Bref, un grand merci pour voir partager votre recette de cookies que je vais sans doute faire varier en fonction des envies (pépites de chocolat, noix de coco, …)

  11. Lyse

    Merci Bérangère pour ce retour ! Le côté croquant vient de la farine de riz (cf. Pâtes à tarte à la farine de riz par ex.) mais, chose intéressante, cela s’atténue voire disparaît après 24h (je les stocke dans des boîtes en fer !) J’ai ressenti le même besoin que toi les premières fois que j’ai réalisé cette recette, à savoir réhydrater les flocons, mais j’ai supprimé cette étape à la longue car je n’ai pas trouvé que ça changeait la face du monde… Mais dis-nous si tu testes qu’elles sont tes conclusions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notez cette recette: